Pesticides de synthèse

Pesticides de synthèse

Le silence de la communauté d’agglomération est assourdissant !

Seules quelques voix ici ou là s’expriment sur ce sujet parmi les communes (Savigny-le-Temple, Moissy-Cramayel, Nandy, …).

Quelques suggestions et possibilités : soutenir « l’Appel des coquelicots », interdire l’usage du glyphosate sur la commune et rejoindre le collectif des maires face aux pesticides, engager une réflexion globale avec tous les acteurs du territoire pour une agriculture viable plus respectueuse des hommes et de l’environnement, …

Plus de cent communes sont engagées. Deux départements ont voté des arrêtés interdisant l’utilisation du glyphosate sur leur sol.

Alors pourquoi pas Grand Paris Sud, première communauté d’agglomération à agir ?

La Présidente de WWF déclarait lors de la signature du partenariat avec la Communauté d’agglomération le 24 juin : « Nous allons maintenant mettre en place des actions concrètes pour accompagner Grand Paris Sud dans sa démarche, sur l’alimentation par exemple : faciliter l’accès au bio et aux repas d’origine locale dans les écoles serait un grand pas. De nombreuses actions sont prévues pour l’avenir. »

Quelles actions concrètes ? Celle de ne pas agir en matière de pesticides de synthèse ? Celle de soutenir l’agriculture biologique ?

Attention au grand écart !

×