Fifi et l’homme qui croyait tout savoir

Fifi et l’homme qui croyait tout savoir

Fifi aime l’été prendre le temps de lire la presse. Vers la mi-juillet, détendu, sur son balcon, assis au soleil, il feuillette un journal départemental et il est accroché par un titre : « Seine-et-Marne. Problèmes dans les trains : « Les usagers ont eux-mêmes créé ce qu’ils vivent aujourd’hui ».

Comme il vit régulièrement des galères sur la ligne du RER D, il découvre que, finalement, il est responsable de ce qui lui arrive. En effet, un responsable politique déclare : « Pour rappel, en 1994, ce sont les usagers du RER D qui ont demandé que les trains traversent Paris. Ils ont eux-mêmes créé ce qu’ils vivent aujourd’hui. »

Fifi s’énerve, s’interrogeant sur ce personnage qui a des propos aussi pitoyables.

Il découvre, plein d’empathie, que ces propos doivent être liés à la surcharge de travail. En effet cet élu est, entre autres :

Ø Maire d’Évry-Courcouronnes ;

Ø Président de l’Association des Maires d’Ile-de-France ;

Ø Président délégué de la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud ;

Ø Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France, chargé des Transports mobilités durables ;

Ø Au titre du Conseil régional, membre du Conseil et du bureau d’Île-de-France Mobilités (avant Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) et avant encore, Syndicat des Transports Parisiens (STP)

Ø … /…

 

Mais Fifi est malgré tout encore énervé pour trois raisons :

Ø Il pense que quand on est élu, on devrait soutenir, quand elles vivent de grandes difficultés, les populations que l’on représente plutôt que de les stigmatiser !

 

Il trouve indécent le raisonnement : voici 25 ans que les usagers auraient demandé l’interconnexion créant le désordre actuel, « Générations nouvelles, souffrez pour ceux qui ont fait cette demande » !

Ø Il se dit que quand on est en responsabilité à Île de France Mobilités, on peut accéder aux archives et éviter ainsi de dire des bêtises.

 

Dès 1976, le STP prend en considération le schéma de principe de la ligne D du RER qui relie Orry-la-Ville à la banlieue Sud-Est via Châtelet - Les Halles et Gare de Lyon.

En 1989 le projet d'interconnexion de la ligne D est acté et l'interconnexion Nord/Sud-Est sera mise en service le 24 septembre 1995.

Ø Il voit chaque jour les programmes de logement fleurir et se souvient que les villes nouvelles ont attiré beaucoup de monde sans que le serpent de mer de la ligne RER D inquiète plus que cela les élu(e)s au moment où ils rêvaient toutes et tous de Lignes à Grande Vitesse au détriment des transports «du quotidien ». Il s’est laissé dire que certain(e)s en rêvaient toujours.

 

Fifi était finalement contrarié et perplexe.

Il pense, à propos de cet élu, à cette citation de Marcel Pagnol : « Oui, l'habit ça flatte toujours ; et ce n'est pas moi qui suis élégant, c'est mon costume. »

 

×