Créer un site internet

Fifi : « Des mots ! Des mots ! Démocratie ! »

« Des mots ! Des mots ! Démocratie ! » Les manifestants criaient ce slogan devant les fenêtres de l’hôtel de la communauté d’agglomération. Des élu(e) esquissaient des sourires, certains riaient franchement. Enfin que demandaient ces énergumènes ? Les élu(e)s avaient été désigné(e)s … pour six ans quand même !

Fifi se réveilla brusquement, en sueur, surpris par ce cauchemar car cela ne pouvait être qu’un cauchemar. Ces élus, pensait Fifi, devraient s’inspirer du philosophe Alain : « La démocratie n'est pas dans l'origine populaire du pouvoir, elle est dans son contrôle. La démocratie, c'est l'exercice du contrôle des gouvernés sur les gouvernants. Non pas une fois tous les cinq ans, ni tous les ans, mais tous les jours. »

Fifi s’inquiétait de ce « democracy washing » où les faux-semblants régnaient notamment :

L’usage du numérique comme paravent, pour ne pas consulter, ne pas rendre compte et accréditer l’idée que les habitant(e)s s’expriment ;

L’absence de contacts sur le terrain ;

L’unanimité permanente pour « être tranquille, chacun chez soi » dans sa commune, conduisant à une absence de vrai projet pour l’agglomération.

Ainsi à l’occasion des élections municipales, aucun programme pour l’agglomération n’a été proposé. Inutile !

Fifi se disait que face à des taux d’abstention qui ont pu aller jusqu’à 75 %, les élu(e)s devraient avoir à cœur d’associer la société civile (citoyens, acteurs socioéconomiques, …), de créer, suite aux demandes diverses, un conseil citoyen pour le climat au niveau de l’agglomération ou toute autre structure participative.

Las ! La Covid 19 est là ! « La pandAmie », alibi pour ne pas agir !

Pourtant des dizaines de visioconférences s’organisent mais pas … avec la population, avec les associations.

Et puis tout ce petit monde adore le jeu des quatre coins : « Ce n’est pas moi, c’est l’EPA ! Ce n’est pas moi, c’est la commune ! Ce n’est pas moi, c’est l’agglomération ! Ce n’est pas moi, c’est la préfecture ! Ce n’est pas moi, c’est … ! »

Une manière de se défausser et surtout de donner le tournis à la population. Pratique !

Non ?

Fifi se rappelait cette citation d’Elisabeth Badinter : « La provocation est très précieuse. Elle est absolument nécessaire en démocratie. »

La belle endormie de Grand Paris Sud en a bien besoin !

Et Fifi commence à perdre ses illusions !

Démocratie ? Vous avez dit démocratie ?

Comme c’est bizarre !

Date de dernière mise à jour : 11/12/2020

×