Concertation ?

A Grand Paris Sud, quelle place pour une vraie concertation citoyenne?

Le 13 février 2018, le Conseil Communautaire a voté une délibération sur le « Lancement du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) de Grand Paris Sud - Modalités d'élaboration et de concertation préalable ».

 

De quoi s’agit-il ? Les étapes du PCEAT (source Adème)

01 01

Une première étape : Préfigurer

Afin de se doter de toutes les conditions de succès du PCAET, la collectivité s’organise en interne, procède au calibrage du projet, engage la concertation dans la durée. » 

01 02

LA CONCERTATION ANNONCEE DANS LA DELIBERATION DEBUTERA LE 23 SEPTEMBRE ET SE TERMINERA LE 13 NOVEMBRE 2018 !

OUF ! QUELLE DUREE !!!

Il est urgent de

·       communiquer : présenter la globalité de la démarche, les échéances, les modalités particulièrement d’association des habitants et acteurs du territoire ;

·       créer une dynamique au niveau de chaque collectivité et de l’agglomération pour partager un diagnostic.

« Seule une communauté d’agglomération, Sénart, s’était engagée dans l’élaboration d’un PCAET »

L’histoire récente a montré que :

·       seule une communauté d’agglomération, Sénart, s’était engagée dans l’élaboration d’un PCET, ce qui ne donne pas un signal favorable sur la prise en compte par les élus de l’urgence de la lutte contre le changement climatique ;

·       la cohérence globale des démarches (projet de territoire, PCEAT, SCoT) des points de vue notamment contenus et chronologie, ne rassure pas sur la visibilité de ce que sera demain une communauté d’agglomération durable ;

·       les communes s’abritent trop souvent derrière le PCEAT pour ne pas engager de démarche identique sur leur territoire (le PCEAT devient le Parapluie Climat Energie Air Territorial !)

La lutte contre le changement climatique passe par l’agglomération, les communes. Les élus ont un rôle essentiel en matière de pédagogie et d’exemplarité.

 

Les mesures du Plan Climat Air Énergie Territorial portent sur l'ensemble des domaines de compétences de l’agglomération et sur lesquelles elle peut avoir une influence directe. Pour les autres domaines, elle peut et doit influer par des actions de sensibilisation, de mobilisation et des mesures facilitatrices mais seuls les maires seront acteurs ou spectateurs.

 

A L’OCCASION DE L’ELABORATION DU PCEAT GRAND PARIS SUD ECO CITOYEN DEMANDE LA MISE EN OEUVRE D’UNE VRAIE DYNAMIQUE CITOYENNE ET EST PRET A Y CONTRIBUER ET A Y PARTICIPER  DANS LA TRANSPARENCE

Date de dernière mise à jour : 29/01/2020